Comment tailler vos arbustes en Automne Hiver


Écrit par

Le 9 décembre 2016

Sud Ouest Le MagArticle publié dans Sud-Ouest Le Mag

LA TAILLE ARBUSTIVE AUTOMNE HIVER

Il existe la taille de nettoyage et de reformation que l’on peut pratiquer, si possible, dès l’arrêt de la végétation. Enfin, celle de fin d’hiver aura une incidence sur la floraison de l’année à venir et sera aussi bénéfique pour les arbustes persistants.

La période « hors gel » est primordiale pour éviter les risques de pourritures.

Taillez les arbustes à floraison estivale mais en aucun cas ceux à floraison printanière car vous supprimeriez cette dernière. Eux seront taillés au printemps, après, la floraison.

A Eyrignac, nos jardiniers sont rodés à cette tâche et elle n’a plus de secret pour eux. Ils ont toujours le sécateur à la main, ce qui, je l’avoue, m’a longtemps inquiété. Mais j’ai compris que c’était un mal pour un bien et les résultats sont là pour me rassurer.

Contrairement aux fruitiers pour lesquels la taille aide à la fructification, celle des arbustes sert surtout à supprimer le bois mort, les branches excédentaires ou peu poussantes, à rééquilibrer la plante et à redonner un peu d’air aux végétaux trop serrés dans un massif. Une taille esthétique en quelque sorte.

La taille est une véritable cure de jouvence et toujours bénéfique aux végétaux.

Quant à la reformation, c’est une taille plus sévère qui va permettre à des plantes souffrantes, vieillissantes ou malades, de se refaire une santé. Mais aussi à des haies, à des topiaires, de revenir à leurs proportions d’origine. Le végétal ne cesse de croître et malgré une taille régulière, finit toujours par se déformer.

Dernier conseil important : affutez bien vos outils de coupe et tenez-les dans le bon sens. Exemple pour le sécateur,  la lame qui tranche doit être du côté des racines et l’autre, qui ne coupe pas, du côté de ce qui va tomber. Et surtout, avant de couper quoi que ce soit, il faut bien comprendre le mode de vie (période de floraison, forme de l’arbre…) de chaque arbuste.  Après, vous pourrez commencer à tailler en toute quiétude.

Cette année, à Eyrignac, nous allons procéder à la première taille de reformation de l’allée des Charmes, allée principale et emblématique des jardins, plantée aux débuts des années soixante. Ce sera un moment important dans l’histoire de l’entretien. Cette taille sera sans aucun doute « impressionnante » mais surtout régénératrice pour les charmes plantés depuis plus de cinquante ans. Quelques chiffres pour vous donner une idée de l’étendue des travaux : un pied tous les cinquante centimètres, quinze par motifs de topiaire, trente-huit motifs alignés sur cent mètres de longueur soit dix-neuf de chaque côté. En tout près de six cents arbres… (Photo de l’allée)

Taille uniquement réalisée au sécateur à main ! Elle devrait débuter prochainement. Et l’allée retrouvera toute sa superbe l'année prochaine.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.