Comment entretenir votre gazon à l'Automne


Écrit par

Le 16 octobre 2016

Sud Ouest Le MagArticle publié dans Sud-Ouest Le Mag

ENTRETIEN DU GAZON A L’AUTOMNE

L’été est passé, les fortes chaleurs sont derrière nous. Le retour de la fraicheur et d’un peu de pluie vont permettre au gazon une sorte de résurrection avant le froid hivernal. Il continuera à pousser jusqu’à 5°.

Les plantes « indésirables », ennemies des gazons, elles, vont beaucoup moins se développer. C’est donc le moment approprié pour attaquer l’entretien d’automne, le plus important de l’année et qui permettra d’avoir, dès l’an prochain, une pelouse au top !

La scarification est l’opération la plus importante. Elle consiste à « gratter » le feutre (les résidus de feuilles mortes, de déchets de tonte, de mousse…. Les lames en incisant le sol sur un ou deux centimètres vont favoriser le départ de nouvelles pousses et racines.

Le gazon va pouvoir respirer. Puis c’est le semis de regarnissage, avec, à Eyrignac, un mélange de Ray-grass anglais, de Pâturin des prés et de Fétuque rouge demi traçante. Toutes les conditions étant favorables, il va lever en quinze jours, régénérant notre pelouse. Nous appelons ça la « lutte inter-espèces », la loi du plus fort, qui évitera la réapparition des adventices. Je vous conseillerais de faire une fertilisation azote / potasse pour le renforcer avant l’hiver.

Laissons passer deux à trois semaines, le temps que le gazon en place redémarre et que les jeunes graines germent.

Puis viendra une autre opération primordiale, l’aération. Le sol s’est compacté. L’air et l’eau circulent mal.

Nous utilisons un aérateur à moteur qui va faire une centaine de trous au m², extirpant des carottes de terre d’environ 10 cm et 1 cm de diamètre.

Ensuite, nous sablerons et terreauterons en surface et passerons un coup de râteau pour éclater les carottes et les mélanger à nos apports, le tout retombant dans les trous. Un apport d’argile sur les zones trop drainantes augmentera la rétention en eau pour le prochain été. On peut aussi rajouter quelques graines.

Pour les petites surfaces ou sur les zones très piétinées, à Eyrignac, nos jardiniers vont même jusqu’à décompacter le sol à la fourche bêche ou à la grelinette. Sur 30 cm et en levant légèrement la terre, émiettant cette dernière et la rendant plus friable…du pur bonheur pour les racines.

Faites un essai sur votre gazon et vous verrez vite la différence.

Nous n’oublierons pas la dernière tonte, la repasse sur les bordures et le ramassage régulier des feuilles mortes pour que nos gazons finissent l’année dans un état irréprochable.

C’est un travail dur et fastidieux qui doit être répété chaque année, mais, c’est à ce prix-là que vous obtiendrez de beaux gazons qui mettront en valeur votre jardin.

Croyez-moi, ça en vaut la peine !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.