Coupe de fleurs fânées pour une floraison continue


Écrit par

Le 6 août 2016

Sud Ouest Le MagArticle publié dans Sud-Ouest Le Mag

Toute personne possédant un jardin, des plantes, massifs, etc... aspire à une floraison abondante mais surtout qui dure dans le temps. Les fleurs ont une durée de vie éphémère et arrive ainsi la période de fanaison.
Ces fleurs fanées peuvent avoir un coté esthétique intéressant (des graminées scintillant avec le gel de l'hiver par une belle journée ensoleillée par exemple....) mais parfois et même souvent, un coup de sécateur, au bon moment, peut parfaitement prolonger cette floraison.
Cette coupe de fleurs fanées a une utilité esthétique c'est indéniable mais elle permet surtout de stimuler la plante, lui donner un coup de pouce pour une nouvelle floraison. Une fois la fleur passée, la tige « monte » en graines et épuise inutilement la plante. Alors ne pas hésiter à tailler !
Pour cela, utilisez toujours un

sécateur ou tout autre objet coupant qu'il faudra bien tenir aiguisé et surtout désinfecté, dans un souci de non propagation de maladies.

Exemple d'une taille intéressante de fleurs fanées : les rosiers remontants

Pour cette variété de rosiers, la taille n'a pas qu'un côté esthétique. Elle favorise également une nouvelle floraison. Ainsi, ces rosiers fleurissent quasi en continu sur une très longue période. Ils ont cette qualité de fournir des fleurs tout au long de l'été.
Astuce pour une taille réussie : taillez au dessus d'une feuille à 5 folioles. Attention, les feuilles généralement en-dessous de la fleur fanée ne possèdent souvent que 3 folioles. Il faut donc descendre suffisamment le long de la tige jusqu'à la première feuille qui possède 5 folioles. Pas d'inquiétude...le bourgeon, à la base de celle ci, est suffisamment fort pour émettre une nouvelle tige florale.
Pour les rosiers non remontants, ceux-ci fleurissent sur le bois de l'année précédente. Une taille bien pratiquée favorisera la naissance de nouveaux rameaux portant des fleurs.

Si cette taille de fleurs fanées est bénéfique à bon nombre de plantes, il faut savoir que ce n'est pas le cas pour les plantes «à bulbes» ! Certes, la fleur peut être coupée après la fanaison (ainsi, elle ne monte pas en graines) mais surtout il faut laisser le feuillage des bulbes jusqu'à qu'il sèche naturellement. C'est par là que le bulbe se reconstitue et grossit. Une fois séché, on peut le supprimer.

Et si vous voulez apprécier de plus près, c'est le moment de venir voir les jardiniers d'Eyrignac à l'œuvre, cueille-fleurs en main, exécuter habilement la coupe des roses fanées du Jardin Blanc.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.