Dordogne ou Périgord


Écrit par

Le 11 juillet 2016

Tombée du lit, réveillée avant le soleil, je m'active car j'ai rendez-vous avec mon pilote. Aujourd'hui je prends de l'altitude pour découvrir la région et tenter d'y voir plus clair (ça c'est pas gagné, je suis encore endormie) sur le pourquoi de ces deux noms attribués pour un même territoire. Le ballon gonflé, je grimpe dans la nacelle qui se soulève tout doucement et prend de la hauteur, dominant La Roque Gageac, un des plus beaux villages de France, en Périgord noir, à quelques kilomètres des Jardins d'Eyrignac. Et c'est parti, quelques coups de brûleur et nous nous élevons tout en légèreté. Je vole, sensation de liberté, d'apesanteur, je m'approche du soleil et je touche presque les nuages... Revenons à nos moutons : Dordogne ou Périgord !

Côté historique, c'est le nom du Périgord qui est arrivé en premier, c'était un comté englobant plusieurs départements dont La Dordogne. Si on se réfère à la Dordogne, non plus le département mais la rivière, elle a toujours été présente, naissant au pied du Puy de Sancy pour se jeter, après un long voyage de presque 500 kilomètres, dans l'estuaire de la Gironde. Le nom du Périgord aurait pu tomber aux oubliettes, loin de là cette idée...non seulement ce terroir mérite le détour mais en plus représente l'authenticité, la terre et un tourisme gourmand. Qui n'a pas savouré en famille la gastronomie locale en arpentant ce territoire : pommes de terre sarladaises, confit, magret, foie gras d'oie comme de canard, truffe, cabécou, noix....Pour le moment, je n'ai pas vraiment faim, pas peur non plus mais je profite de l'immensité du paysage, accrochée à la nacelle. La rivière est superbe, les reflets du soleil, les premiers canoës kayaks, les chênes verts....c'est beau vu d'en haut. Le tourisme s'est fortement développé depuis plusieurs années grâce aux richesses locales : monuments historiques et jardins remarquables dont Eyrignac est un digne représentant par son Manoir du 17ième siècle et son jardin à la française ! Grottes préhistoriques, châteaux, plus beaux villages de France, nature préservée Mon guide m'explique qu'il existe quatre Périgord avec bien évidemment leurs propres spécificités : le vert avec ses châtaigneraies au nord, le blanc pour ses bâtisses au centre, le pourpre avec ses vignes au sud-ouest et le noir avec la truffe au sud-est où nous nous trouvons. Il ouvre la soupape de sécurité, le ballon amorce lentement sa descente....Que de richesses à découvrir en vacances en Dordogne et Périgord.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.