Les couleurs du jardin


Écrit par

Le 23 mai 2016

Venez faire un tour aux jardins les 3, 4 et 5 juin.

Venez découvrir ses couleurs pour la 14ème édition des Rendez-vous aux jardins.

A Eyrignac, trois couleurs sont omniprésentes ponctuées par des touches subtiles aux détours des coins et recoins . Dès mon arrivée, j'entre dans le monde végétal : le vert et sa palette de dégradés sont là pour m'accueillir. Vert pâle, vert foncé, vert anis, vert gris, vert bouteille, vert émeraude, vert bleuté, vert gazon, vert pomme, vert d'eau, vert lichen, vert mélèze, vert kaki.....Il est partout, il nous apaise, nous relaxe et nous réveille grâce à ses nombreuses nuances présentes dans l'ensemble du jardin. Les topiaires en sont un bel exemple : vert anis avec les jeunes pousses printanières des buis qui semblent si fragiles et pourtant bien présentes.

La taille des buis par les jardiniers en mai, leur redonnera leur couleur habituelle de vert bouteille. La taille s'opère aussi pour les lierres. Le vert clair de leurs jeunes pousses subit le « clic-clic » des cisailles habiles et laissent apparaître le vert foncé et panaché des feuilles plus anciennes. Je passe des pelouses vert gazon aux allées qui m'amènent jusqu'au manoir, la deuxième couleur des jardins : l'ocre. Si lumineux, si éblouissant... et tellement chaleureux ! Le calcaire s'intègre parfaitement avec les différents verts du jardin. L'unité est parfaite, à se demander qui était là en premier : le vert ou l'ocre. La troisième couleur, le blanc, symbolique de nombreux espaces dans le jardin. L'équilibre est atteint, sérénité et bien-être m'envahissent, bercée par un vent léger et par le chant mélodieux d'une mésange. Blanc si pur avec les premières roses, les impatiens, les surfinias qui rejoignent les cléomes grâce aux jardiniers, qui manient les potées avec délicatesse. Et tout d'un coup : Le rouge surgit : arches et bancs illuminent cet ensemble. Les premiers coquelicots sont là ! Explosion d'orange avec les escholtzias. Le rouge pourpre des dernières salades romaines. Le rose des œillets et lupins. Ma tête tourne à la recherche de nouvelles couleurs. ! C'est le bouquet final : des centaines de roses. Les trois couleurs sont réunies : le blanc léger de ses petites roses « Banks » si délicates, leur feuillage vert clair et son support, un mur ocre des pierres locales du Périgord noir.

Alors n'hésitez plus, venez aux Rendez-vous aux jardins, découvrir cette palette de couleurs.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.