Article dans l'hebdomadaire de Sarlat et ses environs

 Hebomadaire de Sarlat

Le nouveau Jardin des Sources

Plan du nouveau jardin des sources

Dans le nouveau Jardin des Sources à Eyrignac, se mêle l’ordonnancement si « français » des jardins du XVIIème grâce à des axes et des perspectives et un parti pris très contemporain de révèler la beauté des paysages alentours.

Ainsi, ce jardin inspire tout à la fois la poésie naturelle des lieux et l’esprit structuré des Jardins à la Française conçu par Patrick Sermadiras qui poursuit ainsi l’œuvre de son père.

L’allée principale qui le traverse, ordonne subtilement les points d’intérêt en un cheminement qui ne laisse rien au hasard : la transition des haies vives et champêtres, les percées multiples vers la nature, l’invitation au délice grâce au choix gourmand de plus de 50 variétés fruitières, la découverte des sources richesse d’Eyrignac. La mise en scène mène naturellement au Verger de la Rotonde.

Cet audacieux amphithéâtre d’arbres fruitiers exprime toute la fantaisie bucolique de ce nouveau jardin : poiriers, pommiers, mirabelliers, cerisiers se jouent du relief par leur implantation en cordons, basse-tiges et demi-tiges.

Le belvédère arrondi, en résonnance à l’amphithéâtre, guide le regard sur les collines environnantes et invite ainsi à la contemplation de la nature Périgourdine. De multiples percées visuelles s’apprécient depuis les bancs jalonnés sur le chemin.

Comme un trait de ponctuation, l’enfilade de haies vives et taillées, représentant plus de 300 sujets plantés, révèle toute l’intimité du jardin. Ce festival chromatique invite aussi à une douce promenade.


Ce jardin contemporain est résolument tourné vers l’avenir car il laisse deviner, çà et là, par des percées ou des perspectives, des transitions possibles vers d’autres projets… Projets chers à Patrick et Capucine Sermadiras, qui s’attachent ainsi à perpétuer la remarquable histoire de ces jardins, appartenant à la même famille depuis plus de 500 ans.